FR | DE

Programme

23/11/2019 | 20h
Madame Butterfly
Giacomo Puccini - Centre lyrique Clermont-Auvergne / Opéra Nomade

23/11/2019 20h
Amaury du Closel, direction musicale. Pierre Thirion-Vallet, mise en scène. Frank Aracil, décor. Véronique Henriot, costumes. Véronique Marsy, création lumières. Daniel Navia, études musicales. David M. Dufort, surtitrage.
 
Avec Noriko Urata, Magali Paliès, Antonel Boldan, Pauline Feracci, Joseph Kauzman, François Lilamand, Benoît Gadel, Matthias Rossbach, Aurélien Pernay, Katia Anapolskaya, Christine Rigaud, Elodie Romand.
 
Chœur et orchestre Les Métamorphoses.
 
Nagasaki, vers 1900. Un jeune officier américain en escale, Pinkerton, épouse par simple divertissement exotique une geisha de quinze ans, Cio-Cio-San, surnommée Butterfly, avant de repartir aux Etats-Unis. Après trois ans de patience et d’espoir pour cette dernière, sans nouvelles de son mari, Pinkerton revient enfin au Japon… accompagné de sa nouvelle épouse américaine, et uniquement pour rechercher son enfant. Submergée par le tumulte de ses émotions et de son honneur perdu, Cio-Cio-San finira par se donner la mort… Madame Butterfly est l’un des opéras les plus joués au monde, une tragédie japonaise mais surtout humaine, celle d’une femme, plus forte qu’il n’y paraît et qui choisira le suicide. Pourquoi ce geste ? Dans une mise en scène respectueuse et extrêmement travaillée, Pierre Thirion-Vallet n’envisageait pas une Madame Butterfly ailleurs qu’au Japon. Pour lui, c’est l’affrontement de deux mondes qui est significatif, celui de Pinkerton l’occidental, insupportable de supériorité assumée, et celui d’une femme fascinée par l’Amérique, papillon piégé dans une vie de combats, cherchant refuge dans un autre monde et finalement dans la mort. Dans un décor évoquant un Japon tout en symboles et au gré des bouleversements psychologiques de Cio-Cio-San, le public se trouvera bien à Nagasaki mais plus encore dans le coeur déchiré d’une femme d’une rare dignité. La soprano Noriko Urata, dans le rôle-titre, apporte au-delà de ses qualités vocales une grande dose de naturel au drame. Assurant le caractère juvénile de son personnage, elle impose une authentique dimension tragédienne à la sincérité de la jeune fille.




  Tarif normal 41 EUR / Tarif jeunes 20.5 EUR / Kulturpass 1.5 EUR



Ajouter à mon calendrier
Contact
1, place Marie-Adélaïde L-9063 Ettelbruck
Tél : +352 26 81 21-1mail@cape.lu